Nouvelles Les tendances médias sociaux en 2014 ne sont peut-être pas celles que vous croyez

Par Citoyen  |  Publié : 21/01/2014  |  Commentaires (0)
Imprimer  |  Envoyer par courriel


Les tendances médias sociaux en 2014 ne sont peut-être pas celles que vous croyez

Les articles de blogue se multiplient sur les prochaines tendances des médias sociaux en 2014. Comme au début de chaque année, beaucoup de professionnels s’interrogent sur le prochain réseau social à la mode, ou encore qui sera le prochain MySpace. Avant de se questionner sur les outils, un retour aux sources vers vos véritables priorités doit être amorcé.

Soyez stratégique : une campagne de communication traditionnelle et/ou numérique doit être pensée à long terme. On le répète souvent, mais définir le contexte de vos besoins et vos objectifs restent les premières étapes avant de vous lancer.

En ce qui concerne votre présence numérique, posez-vous la question : la notoriété, oui. Mais à quel prix? Des 100 000 personnes acquises à votre communauté par le biais d’une campagne média, combien interagiront avec vous – ou verront même vos publications – suite à leur première visite? Pensez à long terme : pourquoi devraient-ils rester? L’après-campagne, soutenue par une planification stratégique, devient aussi essentielle que la campagne elle-même afin que les fondations de votre réputation auprès de vos communautés soient solides à long terme.

Dans un monde où les personnes utilisent de plus en plus le mobile, vos publics deviennent des êtres instantanés, qui passent moins de temps sur leurs médias sociaux tout en souhaitant trouver à tout moment réponse à leur question et être connectés.  Les dernières années étaient celles de la découverte. Les prochaines seront celles de la pertinence. Il est alors d’autant plus important de bien cerner votre public cible : celui-ci devrait dicter la direction vers laquelle vous souhaitez entreprendre vos actions de communications numériques. Par exemple, la tranche d’âge des utilisateurs de Facebook continue de vieillir alors que les plus jeunes utilisent maintenant les réseaux instantanés visuels de partage de contenus tels que Snapchat, Vine ou Instagram. N’hésitez pas à être créatifs pour les rejoindre, et approchez les médias sociaux tels des pages blanches, à l’heure où la fatigue de la multiplicité des contenus se fait sentir, il sera d’autant plus essentiel pour vous de vous démarquer.

Tant numériques et traditionnelles, que dans leurs stratégies et messages utilisés, vos campagnes en 2014 devront être intégrées. Votre organisation est une seule et même entité : vos différents services ne devraient pas interagir en silos. Les enjeux de réputation que vous pourriez connaître se multiplieront autant de fois que vous serez présent sur les médias sociaux, la presse numérique et traditionnelle, les blogues que les résultats des moteurs de recherche. Vous travaillez avec plusieurs agences? Tenez-les au courant des projets en cours et à venir. Connaître votre actualité, non seulement sur le plan médiatique mais à l’interne également, est essentiel afin de pouvoir au mieux vous conseiller.

Pour conclure, compartimenter vos objectifs, vos messages et vos plateformes est une erreur : être prêt sur tous les fronts sera le meilleur remède à la crise qui pourrait prendre naissance à n’importe quel moment au cours de la prochaine année.

 

À propos de l'auteur